Rechercher

Suffit-il de vouloir pour pouvoir ?

Et s’il suffisait, d’abord, de reprendre le pouvoir pour vouloir ?


Vous a-t-on déjà dit « quand on veut, on peut ! » comme une fin de non-recevoir, vous mettant seul-e face à vos difficultés ou vos rêves restés en suspend ?


Vous avez alors le sentiment que vous n'avez pas assez de volonté ou que vous ne faites pas les efforts nécessaires pour réaliser vos rêves ou atteindre un objectif.


Vous arrivez à vous convaincre que ce n’est pas pour vous, que vous n’êtes pas capable et cela renforce un sentiment d’échec.


En effet, cette injonction se retourne alors contre vous, créant du stress, de la procrastination voire une totale incapacité d’agir.


Or, ce n’est pas si simple de vouloir pour pouvoir. En réalité, plusieurs facteurs réduisent votre impact sur votre souhait de changement et de réussite. Même quand l’intention est là.


Tout d’abord est-ce que ce choix « je veux » est bien le vôtre ? Faire du sport, gagner beaucoup d’argent, s’adapter, en faire plus …


Posez-vous la question de ce que vous voulez. Reprenez le pouvoir de déterminer librement ce que « vous » souhaitez profondément.


Puis pour renforcer votre intention, visualisez votre satisfaction quand vous aurez réalisé votre souhait.


Ayez conscience du pouvoir que vous avez sur vos contraintes, sur les facteurs extérieurs, sur votre histoire, sans vous effrayer. Peu à peu, vos étapes personnelles vont se construire pour rendre votre vœu atteignable.


Vous prenez le contrôle sur le changement désiré : maintenant je peux (être libre de mon choix), donc je veux !

20 vues0 commentaire